La Chaux-de-Fonds dans le rouge

L’exécutif de la Métropole horlogère prévoit un déficit de 14,3 millions de francs pour 2022 ...
La Chaux-de-Fonds dans le rouge

L’exécutif de la Métropole horlogère prévoit un déficit de 14,3 millions de francs pour 2022. Malgré la perte importante de recettes fiscales, la Ville va investir 41 millions pour des projets

La Ville de La Chaux-de-Fonds accusera un déficit en 2022, tout comme Neuchâtel et Le Locle. La Ville de La Chaux-de-Fonds accusera un déficit en 2022, tout comme Neuchâtel et Le Locle.

Le budget 2022 de la Ville de La Chaux-de-Fonds de nouveau dans le rouge. Le Conseil communal a annoncé mercredi matin que le déficit prévu se monte à 14,3 millions de francs pour l’exercice à venir. La Métropole horlogère a dû aussi puiser à hauteur de 1,9 million de francs dans la réserve de politique conjoncturelle pour arriver à ce résultat.

Si les charges sont maîtrisées, ce sont surtout les recettes fiscales qui mettent à mal les finances de la Ville. En effet, il y a 10 ans, La Chaux-de-Fonds percevait annuellement 18 millions en plus, soit une somme qui manque cruellement à l'heure de faire le budget. Néanmoins, les effets de la réforme fiscale décidée par le Canton commencent à se stabiliser. Selon l'exécutif, les recettes de l'impôt des personnes physiques ne devraient plus baisser dans l'immédiat.


Charges de centre et charges géotopographiques

Pour compenser une partie de cette baisse des recettes fiscales, la Ville estime - à l'instar de Neuchâtel et du Locle - qu'elle devrait recevoir des compensations liées aux charges de « centre ». Selon le Conseil communal, les offres sportives, culturelles et simplement les infrastructures dont bénéficie la population non résidente coûtent un certain prix et sont en train de plomber les finances des grandes villes.  

Le conseiller communal en charge des finances, Jean-Daniel Jeanneret:

Le Conseil communal espère aussi une redistribution équitable des subventions de Berne liées aux surcharges géotopographiques,  sans pour autant « remettre en question l'équilibre du système péréquatif horizontal (entre les communes) ». Actuellement, le Canton reçoit 23 millions de francs de la Confédération. Cela correspond aux surcharges générées pour chaque habitant qui réside à plus de 800 mètres d'altitude. La Chaux-de-Fonds estime qu'elle devrait recevoir plus que les 730'000 francs annuels distribués par le Canton. Cette somme est reversée de manière transitoire depuis 2020 .


41 millions d'investissements

Malgré le déficit, la Ville ne veut pas s’apitoyer sur son sort. Les investissements se monteront à 41 millions de francs pour 2022 afin d’attirer les contribuables. Les projets principaux concernent le Muzoo, la réaffectation des Anciens abattoirs ainsi que la piscine des Mélèzes qui sera aussi rénovée. Enfin, de l’argent sera investi dans l’étude et le projet de la rénovation de la patinoire. /jha

Le président du Conseil communal, Théo Bregnard :


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus