En cas de non à la H18, l'argent ne sera pas alloué à la mobilité douce

Si les Neuchâtelois votent non le 28 novembre prochain sur la H18, l’argent ne sera pas alloué ...
En cas de non à la H18, l'argent ne sera pas alloué à la mobilité douce

Si les Neuchâtelois votent non le 28 novembre prochain sur la H18, l’argent ne sera pas alloué à la mobilité douce. Le Grand Conseil neuchâtelois a refusé ce mercredi une motion en ce sens

Le Grand Conseil neuchâtelois a rejeté ce mercredi la motion de Zoé Bachmann ex-députée de Solidarités et membre du comité référendaire contre la H18. Le Grand Conseil neuchâtelois a rejeté ce mercredi la motion de Zoé Bachmann ex-députée de Solidarités et membre du comité référendaire contre la H18.

Le Grand Conseil neuchâtelois a refusé mercredi une motion populaire demandant que les 73 millions de francs cantonaux, prévus pour le contournement routier de La Chaux-de-Fonds, soient alloués à une optimisation de la mobilité douce dans la ville, en cas d'un refus lors de la votation du 28 novembre. Le texte a été balayé par 90 non, 2 oui et 7 abstentions.

La motion populaire, munie de 130 signatures, était portée par l'ex-députée de Solidarités Zoé Bachmann, qui est aussi membre du comité référendaire contre la H18. Les Neuchâtelois voteront le 28 novembre sur le décret en vue de la réalisation du contournement routier est de La Chaux-de-Fonds (H18), qui prévoit un crédit d’engagement de 186 millions de francs, dont 73,1 millions à la charge du canton de Neuchâtel.

Les motionnaires voulaient que les 73 millions de francs soient alloués à une optimisation de la répartition des flux internes, à des transports en commun et à de la mobilité douce afin de désencombrer le centre-ville et d’offrir une zone piétonne aux habitants de la Métropole horlogère.

Le Conseil d'Etat était opposé à la motion, en expliquant qu'il ne peut pas affecter totalement des ressources cantonales à des fins purement locales. Il a ajouté que le canton investit par ailleurs pour le RER cantonal (liaison ferroviaire directe) et pour la mobilité douce sur les routes cantonales. /ATS-cer


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus