Le PDR Val-de-Ruz en phase de réalisation

Soutenu par l’Office fédéral de l’agriculture et le Canton de Neuchâtel, le projet de développement ...
Le PDR Val-de-Ruz en phase de réalisation

Soutenu par l’Office fédéral de l’agriculture et le Canton de Neuchâtel, le projet de développement régional Val-de-Ruz entre dans sa phase de réalisation. D’ici 6 ans, 12 projets verront le jour, dont une plate-forme de distribution des produits agricoles régionaux

Mettre dans les assiettes de la région de l'huile de colza élevé et pressé au Val-de-Ruz, c'est un des buts du projet de développement régional, le PDR Val-de-Ruz. (Photo : archives) Mettre dans les assiettes de la région de l'huile de colza élevé et pressé au Val-de-Ruz, c'est un des buts du projet de développement régional, le PDR Val-de-Ruz. (Photo : archives)

Du champ à l’assiette régionale, c’est en résumé ce que vise le projet de développement régional, le PDR Val-de-Ruz. Initié il y a 4 ans, il entre désormais dans sa phase de réalisation. Il regroupe onze projets agricoles de production, de transformation, de produits, de vente directe et d’agritourisme. Ceux-ci vont de l’installation d’une fromagerie d’alpage à La Vue-des-Alpes à la production de plantons et d’herbes aromatiques à Boudevilliers, en passant par la création d’un séchoir à viande au Pâquier ou le pressage d’huile de colza à Fontaines. Mais le PDR Val-de-Ruz, c’est aussi un projet commun à tous ses membres, la création d’une plateforme de distribution des produits régionaux. Il ne s’agit pas là d’un magasin où tout un chacun pourra aller se ravitailler, comme l’explique Danielle Rouiller, président de l’association PDR Val-de-Ruz :

Ce PDR Val-de-Ruz est soutenu par l’Office fédéral de l’agriculture et le Canton de Neuchâtel à hauteur de 5,3 millions de francs. Directeur de l’OFAG, Christian Hofer explique ce qui l’a séduit dans ce projet :

Les membres du PDR Val-de-Ruz ont maintenant 6 ans pour concrétiser les 12 projets. Parmi ceux-ci, un a déjà abouti. Il s’agit de l’installation d’une station de tri des graines à Serroue. Elle aurait vu le jour indépendamment du projet de développement régional. Mais pour son propriétaire, Philippe Leuba, le PDR est un plus :

Le PDR Val-de-Ruz est le 39e à voir le jour au niveau national. Il est le premier dans le canton de Neuchâtel. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus