Pandémie et météo ont pesé sur la rentabilité du Groupe E en 2020

La crise sanitaire et le beau de temps de l’an passé ont pesé sur la rentabilité du Groupe E ...
Pandémie et météo ont pesé sur la rentabilité du Groupe E en 2020

La crise sanitaire et le beau de temps de l’an passé ont pesé sur la rentabilité du Groupe E pour l’année 2020

L'activité du Groupe E a été marquée l'an passé par la pandémie de Covid-19 et la météorologie clémente (Photo : KEYSTONE/THOMAS DELLEY). L'activité du Groupe E a été marquée l'an passé par la pandémie de Covid-19 et la météorologie clémente (Photo : KEYSTONE/THOMAS DELLEY).

Le Groupe E a souffert de l'impact négatif de la pandémie de Covid-19 et de la météorologie clémente l'an dernier. Le double phénomène s'est ressenti principalement sur la rentabilité opérationnelle de l'entreprise fribourgeoise active dans le canton de Neuchâtel.

Le chiffre d'affaires a stagné à 698 millions de francs, a indiqué vendredi devant la presse le groupe basé à Granges-Paccot. La crise sanitaire et les conséquences d'un hiver très doux ont réduit la consommation d'électricité, de chaleur et de gaz. Le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) a chuté de 29% à 49 millions.

Le bénéfice net affiche pour sa part un tassement de 14% par rapport à l'exercice précédent à 81 millions de francs. Les participations dans l'énergéticien bernois BKW et la holding EOS, actionnaire d'Alpiq, ont permis de limiter les dégâts.

En termes de rémunération, le groupe a reversé 47 millions de francs aux autorités, dont 40 millions au canton et aux communes fribourgeois.

Le groupe va lancer une phase d'investissement de trois ans, entre 2021 et 2023, de 430 millions de francs, avec pour objectif de dépasser le seuil des 700 millions de chiffre d'affaires autour duquel gravite l'entreprise depuis plusieurs années, a précisé le directeur financier Willy Zeller.

Le premier trimestre 2021 est conforme aux attentes. Pour l'ensemble de l'exercice, la direction table sur une amélioration de l'EBIT malgré la pandémie. /ats-vre


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus