La Chaux-de-Fonds retire ses oppositions aux éoliennes

La Métropole horlogère a annoncé le retrait de ses oppositions aux parcs éoliens des Quatre ...
La Chaux-de-Fonds retire ses oppositions aux éoliennes

La Métropole horlogère a annoncé le retrait de ses oppositions aux parcs éoliens des Quatre Bornes et du Crêt-Meuron. Les autorités ont obtenu les garanties que les éoliennes ne menaçaient pas la reconnaissance UNESCO sur le patrimoine horloger

La Ville de La Chaux-de-Fonds change d'avis sur les éoliennes. (Photo d'illustration : Georges Henz). La Ville de La Chaux-de-Fonds change d'avis sur les éoliennes. (Photo d'illustration : Georges Henz).

La Ville de La Chaux-de-Fonds ne s’oppose plus aux parcs éoliens à proximité de son territoire. Les projets de parcs des Quatre Bornes et du Crêt-Meuron faisaient l’objet d’oppositions déposées par les autorités chaux-de-fonnières. Elles craignaient que l’apparition d’éoliennes dans le paysage avoisinant ne menace la reconnaissance UNESCO concernant l’urbanisme horloger.

L’Office fédéral de la culture (OFC) a confirmé par courrier « qu'en dépit d'une légère atteinte (…), l'OFC considère que les projets de parcs éoliens des Quatre Bornes et du Crêt-Meuron sont conformes aux obligations suisses relatives à la Convention du patrimoine mondial ». Ainsi informé des conclusions de l’étude d’impact, le Conseil communal a décidé de retirer ses oppositions concernant ces deux parcs éoliens. Par voie de communiqué, le Conseil communal se réserve le droit de s’opposer à un parc éolien au Montperreux tant qu’il n’aura pas obtenu l’aval de l’OFC. /comm-lfe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus