La p'tite vadrouille : Valentin Comte

Avoir la tête à la fois dans les livres et dans les champs : c'est le quotidien de notre invité Valentin ...
La p'tite vadrouille : Valentin Comte

Avoir la tête à la fois dans les livres et dans les champs : c'est le quotidien de notre invité Valentin Comte, doctorant à l’Université de Neuchâtel, qui travaille sur les effets du réchauffement climatique sur le vignoble neuchâtelois

Valentin Comte, doctorant de l'Université de Neuchâtel. Valentin Comte, doctorant de l'Université de Neuchâtel.

La COP 26, la conférence mondiale sur le climat, aurait dû se tenir ce mois de novembre à Glasgow, mais elle a été reportée en raison de la pandémie de coronavirus. Cependant, le réchauffement climatique n'attend pas, et reste une préoccupation mondiale. 

Dans la région, un doctorant à l'Université de Neuchâtel mène actuellement une recherche sur les effets du réchauffement climatique sur le vignoble neuchâtelois. Il s'agit de Valentin Comte, qui nous emmène en vadrouille sur son terrain d'étude. C'est dans les vignes à Auvernier qu'il a choisi de se balader avec Armelle; une balade qui débute au chemin des Lerins.

On se balade dans les vignobles neuchâtelois, ce mardi matin, en compagnie de Valentin Comte. Ce doctorant à l'université de Neuchâtel travaille sous la direction de la climatologue Martine Rebetez; sa thèse se penche sur La viticulture neuchâteloise face aux changements climatiques. Pour récolter les données nécessaire à son travail, il a installé sa propre station météo.

La station météo de Valentin Comte, installée au milieu des pieds de Pinot noir. La station météo de Valentin Comte, installée au milieu des pieds de Pinot noir.

Les résultats scientifiques de la thèse de Valentin Comte seront vulgarisés sous la forme de fiches techniques destinées à la filière. Des réunions seront également organisées afin de présenter l’avancement du projet et de discuter des résultats obtenus. /aas


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus