Un ancien bateau de la LNM comme colonie de vacances

Une nouvelle vie a commencé pour le « Vully ». Cet ancien bateau de la Société de Navigation ...
Un ancien bateau de la LNM comme colonie de vacances

Une nouvelle vie a commencé pour le « Vully ». Cet ancien bateau de la Société de Navigation sur les lacs de Neuchâtel et Morat (LNM) accueillera des jeunes pour des camps d’été lacustres. Un projet reporté mais pas coulé par la pandémie

Le « Vully » peut accueillir jusqu’à 60 personnes à son bord. Le « Vully » peut accueillir jusqu’à 60 personnes à son bord.

Un ancien bateau de la LNM accueillera des jeunes neuchâtelois pour des camps d’été lacustres. En août, l’hebdomadaire Littoral Region faisait écho de l’histoire du « Vully ». Ce navire a été racheté et entièrement rénové par l’association Neptune qui organise depuis huit ans des activités nautiques en partenariat avec le centre pédagogique de Malvilliers. Cet été, le navire devait devenir leur nouvelle colonie de vacances mais tout est tombé à l’eau à cause de la pandémie. Cécile Détraz a rencontré la présidente de l’association, au port du Nid-du-Crô à Neuchâtel.

Visite guidée du « Vully » avec Sarah Perrenoud, fondatrice de l’association Neptune :

En attendant de pouvoir remplir sa fonction première, le « Vully » sert de chambre d’hôtes et peut être loué pour toutes sortes d’événements. Ces locations permettront le financement des prochains camps d’été organisés par l’association, explique Sarah Perrenoud :

Finalement, la présidente de Neptune affirme que la rénovation du bateau a aussi permis à l’association d’élargir ses perspectives pour l’année prochaine.

On retrouve Sarah Perrenoud :

Grâce au « Vully », l’association espère également pouvoir étendre son offre à davantage de jeunes de la région. / cde


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus