Des vendanges précoces et prometteuses

La récolte du raisin a déjà commencé la semaine passée dans plusieurs domaines du canton de ...
Des vendanges précoces et prometteuses

La récolte du raisin a déjà commencé la semaine passée dans plusieurs domaines du canton de Neuchâtel. Les hautes températures de ce mois de septembre ont forcé certaines caves à se lever très tôt

Les chaleurs du mois de septembre ont précipité le début des vendanges à Auvernier. Les chaleurs du mois de septembre ont précipité le début des vendanges à Auvernier.

Les vendanges neuchâteloises connaissent une belle série depuis quelques années. Malgré une période délicate, due principalement à la crise du Covid-19, 2020 ne devrait pas déroger à la règle. La qualité du raisin s’annonce excellente, grâce notamment à un long cycle végétatif, suivi d’un été magnifique. Toutefois, quelques doutes subsistent sur la quantité. Cette dernière pourrait être en baisse par rapport à 2019.


Les vendanges nocturnes, une nouvelle tendance

Les hautes températures de ces dernières semaines ont des conséquences. En effet, la chaleur provoque la fermentation des grappes, qui perdent ainsi beaucoup de goûts et d’arômes. Le vin issu de vendanges nocturnes serait donc plus fruité et plus fin, selon les spécialistes.

Reportage au domaine de Montmollin à Auvernier

La récolte de nuit n’est pas nouvelle. C’est chose commune dans les pays du sud. A Neuchâtel, par contre, c’est plutôt inhabituel. Elle est appelée à se généraliser à cause du réchauffement climatique. /dsa

De nuit, ce sont les machines à vendanger qui sont en charge de la récolte. De nuit, ce sont les machines à vendanger qui sont en charge de la récolte.


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus