Riba Watch veut s’agrandir aux Eplatures

La construction d’une nouvelle usine à proximité de l’aéroport des Eplatures est mise à l’enquête ...
Riba Watch veut s’agrandir aux Eplatures

La construction d’une nouvelle usine à proximité de l’aéroport des Eplatures est mise à l’enquête publique jusqu’à fin juin

La parcelle de 6000 mètres se situe entre la route cantonale et les hangars de l'aéroport des Eplatures. (photo: archives) La parcelle de 6000 mètres se situe entre la route cantonale et les hangars de l'aéroport des Eplatures. (photo: archives)

La société locloise Riba Watch a l’ambition de développer ses activités dans la zone industrielle des Eplatures à La Chaux-de-Fonds. Elle vise la construction d’une nouvelle usine sur une parcelle où étaient situés les locaux du club de Tir à l’arc de La Chaux-de-Fonds. Le projet a été mis à l’enquête publique dans la feuille officielle du canton de Neuchâtel en date du 29 mai.

Selon Sylvia Morel, conseillère communale en charge de la promotion économique, quelque 80 emplois pourraient être créés à terme. Riba Watch n’a, pour l’heure, pas souhaité commenter ce nouveau projet. Toujours selon la Ville, la nouvelle usine laissera de la place pour d’autres entreprises par la suite.

La parcelle de 6000 mètres carrés est située à proximité directe de l’aéroport au bord de la route cantonale. La Ville est en tractation pour la finalisation des actes de vente du terrain. Certaines discussions ont notamment lieu concernant une éventuelle future reconstruction des hangars, actuellement propriétés de l’Aéroport régional des Eplatures SA.

Riba Watch a été fondée dans les années 90 et a actuellement son siège au Locle, où une nouvelle usine a été inaugurée à la rue de France en 2018. La société horlogère regroupe six marques actives dans différents marchés. Elle est dirigée par l’entrepreneur franco-libanais Wasfi Taher. /lre 


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus