Session d’examens inédite à l’UniNE

Plus de 10'000 examens seront passés à distance dès ce mardi à l’Université de Neuchâtel.
Session d’examens inédite à l’UniNE

Plus de 10'000 examens seront passés à distance dès ce mardi à l’Université de Neuchâtel

Les examens se passent dès ce mardi à distance à l'Université de Neuchâtel. (Photo : archives) Les examens se passent dès ce mardi à distance à l'Université de Neuchâtel. (Photo : archives)

Une session d’examens d’été très spéciale dès ce mardi pour les étudiants de l’Université de Neuchâtel. Les épreuves sont pratiquement toutes réalisées à distance afin de respecter les mesures de sécurité en vigueur. Plus de 10'000 examens sont concernés dans les quatre facultés. Pour rappel, l’UniNE a revu ses modalités. Les cas de retrait ou d’échec seront assimilés à une absence justifiée et ne seront pas considérés comme une tentative.

Au-delà des défis techniques, informatiques et pédagogiques pour mettre place ces examens à distance, l’Université a également dû se prémunir pour faire face aux risques de tricherie en faisant notamment signer aux étudiants une déclaration sur l’honneur. Est-ce toutefois suffisant ? 

Fabian Greub, secrétaire général de l’Université de Neuchâtel

La pandémie a contraint l’Université de Neuchâtel à développer de nouvelles prestations depuis le mois de mars. Par exemple, les bibliothèques, qui ont dû fermer leurs portes, ont mis en place un système de prêt gratuit à distance et de scannage d’ouvrages nécessaires pour étudier et préparer ces examens.

La crise a aussi touché l’Université. Son bureau social a été fortement sollicité. Les demandes de soutien financier de la part des étudiants ont quasi doublé, passant de 80 en avril-mai 2019 à 150 pour la même période cette année.


La rentrée universitaire de septembre s’annonce d’ores et déjà particulière avec encore pas mal d’inconnues. 

Fabian Greub, secrétaire général de l’Université de Neuchâtel

/jpp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus