Les restaurateurs réclament moins de mesures

Le chiffre d'affaire est en recul de 60% sur la première semaine de réouverture.
Les restaurateurs réclament moins de mesures

Le chiffre d'affaire est en recul de 60% sur la première semaine de réouverture

Le chiffre d'affaire des restaurants est en repli. (image d'illustration). Le chiffre d'affaire des restaurants est en repli. (image d'illustration).

GastroSuisse veut que le Conseil fédéral lâche du lest. Dans un communiqué de presse transmis dimanche, la faîtière des restaurants et hôtels réclament l’assouplissement des mesures imposées à ses membres en raison de la lutte contre la pandémie. Depuis le 11 mai, les restaurants peuvent à nouveau accueillir leurs clients. Les trois quarts ont saisi cette opportunité, mais les gérants craignent pour leur chiffre d’affaire, puisque neuf établissements sur dix s’attendent à des pertes. GastroSuisse se base sur un sondage réalisé en ligne. Plus de 3'000 personnes y ont répondu. 

Le président de la faîtière indique que, sur la première semaine de réouverture, le chiffre d’affaire est en recul de 60%. Casimir Platzer précise que cette baisse est liée aux mesures de restrictions, comme le nombre de quatre clients par groupe ou les distances à respecter entre les tables. La plupart des établissements ont été contraints de réduire le nombre de places assises de 35 à 65%. Au nom des 20'000 membres, GastroSuisse et les sections cantonales appellent à un nouvel assouplissement rapide. Le communiqué souligne encore qu’une vague de faillites dans l’hôtellerie-restauration, qui compte plus de 260'000 emplois, aurait des conséquences imprévisibles. /comm-ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus