Parc éolien des Quatre Bornes : la votation attendra

Initialement prévu ce dimanche, le scrutin relatif au projet a été repoussé au 27 septembre ...
Parc éolien des Quatre Bornes : la votation attendra

Initialement prévu ce dimanche, le scrutin relatif au projet a été repoussé au 27 septembre

Le projet des Quatre Bornes fait encore l'objet de nombreuses oppositions en amont de la votation. (Photo: archives/Sauvez l'Echelette) Le projet des Quatre Bornes fait encore l'objet de nombreuses oppositions en amont de la votation. (Photo: archives/Sauvez l'Echelette)

Contre vents et marées, le parc éolien des Quatre Bornes revoit son calendrier. Coronavirus oblige, les autorités communales de Sonvilier ont communiqué vendredi matin le report du scrutin au 27 septembre de cette année. Il devait initialement se tenir ce dimanche. Les citoyens devaient se prononcer sur l’installation de dix éoliennes à cheval entre leur commune et celle de Val-de-Ruz. Par la programmation de cette votation, le Conseil municipal réaffirme également sa volonté de ne pas céder aux requêtes des opposants exigeant l’abandon du projet. « Nous avons effectué toutes les procédures nécessaires et en bonne et due forme, il n’y a pas de raison de dire stop », a martelé la maire Rosemaire Jeanneret.

Rosemarie Jeanneret : « On ne peut pas faire plus »

« Cinq ans, c’est suffisant »

Par ailleurs, les autorités de Sonvilier ont jugé « inutile » de repousser davantage le scrutin. Le vote consultatif ayant eu lieu il y près de cinq ans, « la population locale aura eu le temps et les opportunités nécessaires pour obtenir toutes informations souhaitables afin de se forger un avis », précisent-elles dans un communiqué.

Le Conseil municipal a également souligné « un encouragement de poids » survenu dernièrement. Le parc éolien de Mt-Soleil et de Mt-Crosin a en effet enregistré un record de production l’année dernière avec près de 83 millions de kWh d’électricité produits. Cela équivaut à la consommation moyenne actuelle de 18'400 ménages, selon l’exécutif.Ce dernier y voit ainsi « une nouvelle preuve que cette région est très propice à l’exploitation du vent ». 

Rosemarie Jeanneret : « Ça nous conforte dans l’idée que ce projet a un avenir »

Par ailleurs, la commune de Val-de-Ruz n’est pas concernée par un scrutin populaire. L’installation de trois turbines sur le territoire vaudruzien est acquise depuis la votation sur le plan directeur neuchâtelois en mai 2014. /ygo

Voici à quoi ressemblerait le panorama depuis Sonvilier si le projet se concrétise. (Photo: ldd) Voici à quoi ressemblerait le panorama depuis Sonvilier si le projet se concrétise. (Photo: ldd)


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus