Vivre sa foi en confinement

En cette période de Pâques et de pandémie, les fidèles sont au cœur des préoccupations de l’EREN ...
Vivre sa foi en confinement

En cette période de Pâques et de pandémie, les fidèles sont au cœur des préoccupations de l’EREN

Image d'illustration. Image d'illustration.

La pandémie de coronavirus ne doit pas empêcher les fidèles de vivre leur foi, particulièrement en cette période de Pâques. L’EREN a pris plusieurs mesures pour soutenir ses membres.

Vendredi Saint à 10h, un culte est diffusé sur les ondes de la télévision régionale Canal Alpha. Pour le dimanche de Pâques, la RTS propose un culte en eurovision. Prévue à l’origine depuis Martigny, la cérémonie a été déplacée à Lausanne pour bénéficier d’un espace suffisant en période de distance sociale.

Pour les protestants neuchâtelois, le week-end saint commence jeudi soir à 20h quand les fidèles sont appelés à allumer une bougie pour un moment de prière. Les cloches sonneront une première fois à ce moment-là, dans toutes les églises chrétiennes du canton. Elles se feront entendre à nouveau le dimanche de Pâques entre 9h45 et 10h15 selon les lieux de culte. Quant à la lumière de Pâques, elle brillera samedi à 20h et tout un chacun est appelé à y apporter sa contribution.

L’EREN rappelle également que les pasteurs et diacres restent disponibles par téléphone, WhatsApp, Skype ou courriel. /mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus