Eplatures: Sylvia Morel se montre rassurante

Interpellée mardi soir par le Conseil général quant à l’avenir du site, la conseillère communale ...
Eplatures: Sylvia Morel se montre rassurante

Interpellée mardi soir par le Conseil général quant à l’avenir du site, la conseillère communale et présidente du conseil d’administration de l’aéroport des Eplatures estime avoir donné certaines réponses à l’Office fédéral de l’aviation civil

La piste et la tour de contrôle de l'aéroport des Eplatures à La Chaux-de-Fonds. (photo: archives) La piste et la tour de contrôle de l'aéroport des Eplatures à La Chaux-de-Fonds. (photo: archives)

L’aéroport régional des Eplatures (ARESA) n’est pas menacé. Sylvia Morel, la présidente du conseil d’administration et conseillère communale à La Chaux-de-Fonds l’a affirmé mardi soir devant le Conseil général. Deux interpellations ont été déposées par les groupes politiques, alors que la RTS révélait lundi que l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC) avait mis sa loupe sur le dossier chaux-de-fonnier.

Sylvia Morel estime que l’OFAC a eu vent de rumeurs sur la situation difficile de recrutement du personnel. Pourtant il n’est pas question de penser à fermer l’aéroport des Montagnes neuchâteloises. Des garanties ont déjà pu être données :

Sylvia Morel tient aussi à souligner la transformation en cours de l’ancien restaurant de l’aéroport en terminal plus confortable pour les voyageurs et en département dédié aux douanes. L’investissement est évalué à environ un million de francs. Ces travaux devraient être terminés d’ici l’été. /lre


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus