Daniel Yule sur le podium à Schladming

Le skieur valaisan a pris la 3e place du slalom de Coupe du monde, mardi soir en Autriche. ...
Daniel Yule sur le podium à Schladming

Le skieur valaisan a pris la 3e place du slalom de Coupe du monde, mardi soir en Autriche. L’épreuve a été remportée par Henrik Kristoffersen devant Alexis Pinturault

Daniel Yule a terminé sur la 3e marche du podium du slalom de Schladming. Daniel Yule a terminé sur la 3e marche du podium du slalom de Schladming.

Henrik Kristoffersen a remporté le slalom de Schladming pour la 4e fois (2014, 16 et 17). Le Norvégien a devancé Alexis Pinturault de 0''34 et le Valaisan Daniel Yule de 0''83.

Daniel Yule connaît la notion de constance à Schladming. Troisième en 2018 et en 2019, le skieur du Val Ferret peut ajouter 2020 à son palmarès. Le meilleur slalomeur suisse de l'histoire n'a été battu que par le spécialiste de la Planai et par un Alexis Pinturault combatif.

Triple vainqueur cette saison, dont dimanche à Kitzbühel, Yule perd pourtant des points au classement de la discipline puisque Kristoffersen inscrit cent points avec sa deuxième victoire durant cet exercice, la 21e de sa carrière. Le Scandinave compte 552 points contre 495 au Valaisan.

Un peu en retrait, Ramon Zenhäusern a pris la 9e place. Peut-être un peu fatigués, les slalomeurs vont avoir droit à quelques jours de pause avant leur prochain affrontement le 8 février à Chamonix.

Soirée contrastée pour Clément Noël. Le vainqueur du slalom de Wengen a complètement raté son départ pour terminer au 30e rang à 2''60. Mais avec une piste immaculée, le Vosgien a pu attaquer et refaire une très grande partie de son retard. C'est bien simple, avant le passage de Yule, personne n'avait réussi à placer ses skis devant le Français. Le Tricolore a limité la casse en finissant au 4e rang. Il a signé le meilleur temps de la manche en étant l'un des deux seuls coureurs à couper la ligne en moins de 50 secondes.

Loïc Meillard a fait mieux qu'à Kitzbühel où il n'avait pas vu la deuxième manche. 17e au sortir du tracé initial, le Valaisan d'origine neuchâteloise n'a pas trouvé la solution lors de son second run. Il termine à une décevante 24e place. Constat relativement similaire pour Marc Rochat. 27e de la première manche, le Vaudois n'a pas réussi à répéter sa performance lors de son deuxième passage et a fini au 26e rang.

Déception en revanche pour Tanguy Nef. Le Genevois a quitté la course peu après le premier temps intermédiaire. Scénario quasi identique pour Sandro Simonet, sorti un peu plus loin que son compatriote, et pour Luca Aerni qui n'y arrive décidément pas. /ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus