Droit de vote à 16 ans : le débat

Les Neuchâtelois se prononceront sur l’initiative cantonale le 9 février prochain. Romain Dubois ...
Droit de vote à 16 ans : le débat

Les Neuchâtelois se prononceront sur l’initiative cantonale le 9 février prochain. Romain Dubois, vice-président du parti socialiste neuchâtelois, et le député UDC Niels Rosselet-Christ ont débattu de la question mardi dans La Matinale

De gauche à droite : Romain Dubois, vice-président du parti socialiste neuchâtelois et Niels Rosselet-Christ, député UDC. De gauche à droite : Romain Dubois, vice-président du parti socialiste neuchâtelois et Niels Rosselet-Christ, député UDC.

Faut-il accorder le droit de vote sur demande aux jeunes dès 16 ans ? Le peuple neuchâtelois se prononcera sur une initiative cantonale en ce sens le 9 février. Une seule demande sera nécessaire pour toutes les votations jusqu’aux 18 ans du jeune citoyen. Plusieurs initiatives sur le droit de vote à 16 ans ont déjà été soumises au Grand Conseil, mais c’est la première fois que le Parlement en soutient une.

Pour débattre du droit de vote sur demande à 16 ans, La Matinale a reçu mardi Romain Dubois, vice-président du Parti socialiste neuchâtelois et le député UDC Niels Rosselet-Christ.

Le débat en vidéo :

Au niveau des partis, l’initiative est soutenue par les Socialistes, les jeunes socialistes, les Verts, Solidarité et les Vert’libéraux. En revanche, c’est non pour le Parti libéral-radical, le PLR, l’UDC et le PDC. Le POP laisse la liberté de vote. /sma-gtr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus