La p’tite vadrouille : Raphaël Domjan

Rencontre avec l’éco-aventurier neuchâtelois.
La p’tite vadrouille : Raphaël Domjan

Rencontre avec l’éco-aventurier neuchâtelois

Raphaël Domjan a emmené Armelle pour une p'tite vadrouille pas comme les autres. Raphaël Domjan a emmené Armelle pour une p'tite vadrouille pas comme les autres.

C'est Raphaël Domjan qui a emmené Armelle en vadrouille mardi. L'éco-aventurier neuchâtelois, qui a réalisé le tour du monde en bateau solaire avec le projet PlanetSolar, vient de partir en Antarctique pour une nouvelle mission scientifique, avant de finaliser SolarStratos l'année prochaine, avec pour objectif d'atteindre pour la première fois la stratosphère avec un avion solaire habité.

C'est dans un des lieux où il a vécu ses premières aventures spéléologiques, quand il était adolescent, qu'il a choisi d'emmener Armelle il y a quelques jours : la glacière de Monlési, entre Couvet et La Brévine. Il s'agit du seul glacier souterrain du canton de Neuchâtel, qui renferme été comme hiver des milliers de mètres cube de glace qui se régénèrent en permanence. La balade débute sur les hauteurs de Couvet :

L'entrée de la glacière de Monlési se trouve au fond d'un gouffre. L'entrée de la glacière de Monlési se trouve au fond d'un gouffre.

Après une vingtaine de minutes de marche, on est enfin arrivé à proximité de la glacière de Monlési, à 1100 mètres d'altitude, dans une forêt de sapins. L'entrée de la grotte se trouve au fond d'un gouffre dans lequel il faut descendre par une petite échelle. Une fois équipés, on peut pénétrer dans la grotte et marcher sur cette langue glacière, un lieu exceptionnel où des formations de glace se sont sculptées au milieu des parois calcaires :

La grotte offre un spectacle impressionnant. La grotte offre un spectacle impressionnant.

Raphaël Domjan vient de se lancer à l'assaut de l'Antarctique, pour une mission écologique où il va notamment tester un kayak propulsé à l'énergie solaire. /aas


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus