La zone bleue sera moins grande à La Chaux-de-Fonds

Le Conseil communal de La Chaux-de-Fonds tient compte des craintes exprimées par les habitants ...
La zone bleue sera moins grande à La Chaux-de-Fonds

Le Conseil communal de La Chaux-de-Fonds tient compte des craintes exprimées par les habitants et restreint la grandeur de la zone bleue dans un premier temps pour la mise en œuvre de sa politique de stationnement avec macarons

(Photo : archives). (Photo : archives).

La zone bleue sera moins grande que prévue dans le cadre de la nouvelle politique de stationnement de la ville de La Chaux-de-Fonds, dès son entrée en vigueur en juillet 2020. Une analyse complémentaire menée par les services communaux et la commission mobilité et stationnement, tenant compte de certaines craintes exprimées par des habitants, a abouti à une réduction de 380 à 146 places bleues, et donc en conséquence à une extension de la zone macarons (limitée à 2 heures pour les voitures sans sésame).

Plusieurs secteurs sont concernés comme le montre la carte ci-dessous. Dans un communiqué publié ce lundi, la Ville souligne notamment que « les modifications dans le secteur des rues du Grenier et de la Promenade vont permettre de répondre aux besoins des commerçants tout en gardant une grande partie des places en zone blanche. »

Un monitorage sera mis en place pour surveiller l’efficacité de toutes les mesures de ce plan de stationnement. /comm-lre

 

La nouvelle zone bleue qui entrera en vigueur en juillet 2020. (Plan: Ville de La Chaux-de-Fonds) La nouvelle zone bleue qui entrera en vigueur en juillet 2020. (Plan: Ville de La Chaux-de-Fonds)

Le commentaire de Léonard Reichen:

Il y a deux manières d’évaluer ce communiqué de la Ville aujourd’hui. La première, c’est d’y voir un Conseil communal à l’écoute de sa population. Un exécutif qui assume certaines erreurs et qui, du coup, en tire les conséquences. L’autre c’est faire le constat d’une certaine réalité : le Conseil communal n’a toujours pas trouvé la recette miracle pour le stationnement à La Chaux-de-Fonds, ce véritable serpent de mer qui nage en eaux troubles depuis une cinglante défaite en votation en 2011. Et  c’est tout de même la deuxième correction du dossier depuis le feu vert du Conseil général en février. À quelques mois des élections communales, ce retour en arrière sonne un peu faux. Et à force de vouloir satisfaire tout le monde, les automobilistes en premier lieu, cette nouvelle politique de stationnement perd en crédibilité. L’avenir dira si elle est efficace et si ce nouveau changement de disque ne risque pas de mettre les autorités en dehors de la case.

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus