Des bateaux à l’abandon dans le port du Nid-du-Crô

Certaines embarcations n’ont plus été utilisées depuis des années. Les autorités communales ...
Des bateaux à l’abandon dans le port du Nid-du-Crô

Certaines embarcations n’ont plus été utilisées depuis des années. Les autorités communales ont dû procéder à leur destruction

Le port du Nid-du-Crô Le port du Nid-du-Crô

Des bateaux ont dû être détruits au port du Nid-du-Crô à Neuchâtel. À l’abandon depuis des années, ces embarcations se décomposaient sur place. Certaines étaient même envahies par la végétation. « Ces bateaux ne pouvaient plus naviguer ni même être réparés tant leur état était déplorable », témoigne Pierre-Alain Chassot, responsable des ports de la ville de Neuchâtel.

Le processus de destruction des bateaux

 Sans nouvelles des propriétaires, les autorités enclenchent un processus administratif. « Les propriétaires sont souvent des gens qu’on ne retrouve plus, qui ont par exemple quitté le pays », explique Pierre-Alain Chassot. « Ils reçoivent plusieurs préavis avant la destruction ».

Les propriétaires sont introuvables

Pour être plus facilement évacués, les différents matériaux qui composent les bateaux ont dû être séparés les uns des autres.

L’opération a coûté quelques milliers de francs à la ville. Elle a notamment permis de libérer des places jusqu’ici inutilement occupées dans le port. / ara

Interview de Pierre-Alain Chassot, responsable des ports de la ville de Neuchâtel


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus