Le Grand Conseil au chevet du climat

Les députés neuchâtelois ont accepté mardi soir une motion pour un plan climat cantonal ainsi ...
Le Grand Conseil au chevet du climat

Les députés neuchâtelois ont accepté mardi soir une motion pour un plan climat cantonal ainsi qu’un postulat pour des compensations du carbone dans le canton

Photo : archives. Photo : archives.

Le Conseil d’Etat neuchâtelois va devoir retrousser ses manches pour le climat. Le Grand Conseil a accepté mardi soir une motion interpartis en faveur de la mise en place d’un plan climat cantonal. Le texte signé des groupes POPVertsSol, socialiste et Vert’Libéral-PDC a été soutenu par 100 voix contre 12 abstentions. Le rapport du gouvernement devra proposer, « en plus d’un volet sur la gestion et l’adaptation aux effets du changement climatique, des mesures de réduction des émissions de gaz à effet de serre ».

Deux postulats écologiques ont été acceptés. Le premier, déposé par les Verts demande au Conseil d’Etat de prendre des mesures pour réutiliser les matériaux de construction plutôt que simplement les recycler. Le second, issu des rangs vert’libéraux, demande au Conseil d’Etat « d'étudier l'opportunité de créer une plateforme Internet pour offrir aux citoyens des projets régionaux pour compenser leurs émissions de CO2de manière volontaire ». /mwi


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus