Les sercrets de l'urbanisme horloger (4/5): la villa La Forêt

Pour marquer le 10e anniversaire de l'inscription du Locle et de La Chaux-de-Fonds au patrimoine ...
Les sercrets de l'urbanisme horloger (4/5): la villa La Forêt

Pour marquer le 10e anniversaire de l'inscription du Locle et de La Chaux-de-Fonds au patrimoine mondial de l'UNESCO, RTN vous propose de visiter des lieux méconnus et rarement ouverts au public. La villa La Forêt a été construite au Locle en 1912 pour le patron de Zénith Georges Favre-Jacot

GFJ: trois initiales, celles de Georges Favre-Jacot, le premier propriétaire de la maison. GFJ: trois initiales, celles de Georges Favre-Jacot, le premier propriétaire de la maison.

C’est le grand jour pour les deux villes horlogères des Montagnes neuchâteloises. La Chaux-de-Fonds et Le Locle célèbrent ce soir les 10 ans de leur inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO, notamment par un grand feu d'artifice tiré dès 23h00 à La Chaux-de-Fonds. 

RTN poursuit de son côté la série consacrée aux endroits secrets de ce patrimoine horloger en prenant la direction du Locle. Le lieu du jour est une villa construite par Charles-Edouard Jeanneret, futur Le Corbusier, pour le fondateur de la marque Zénith Georges Favre-Jacot avec vue sur le site de production. Jean-Marie Cramatte, architecte communal de la Ville du Locle :


Ce joyau du patrimoine loclois subit actuellement des rénovations. Un défi et une responsabilité pour l’architecte en charge du chantier Andrea Pelati :

Construite en 1912 par Charles-Edouard Jeanneret, la villa La Forêt est une jumelle de la Maison blanche à La Chaux-de-Fonds. Elle fait l'objet actuellement d'importants travaux de rénovation. Construite en 1912 par Charles-Edouard Jeanneret, la villa La Forêt est une jumelle de la Maison blanche à La Chaux-de-Fonds. Elle fait l'objet actuellement d'importants travaux de rénovation.

Quelques touches d'Art Nouveau sont encore présentes dans certaines décorations du bâtiment. Quelques touches d'Art Nouveau sont encore présentes dans certaines décorations du bâtiment.

Le hall d'entrée de la maison. Le hall d'entrée de la maison.

La villa domine la plaine du Col-des-Roches et le site de l'usine Zénith. Georges-Favre Jacot pouvait ainsi garder un œil attentif sur ses bâtiments. La villa domine la plaine du Col-des-Roches et le site de l'usine Zénith. Georges-Favre Jacot pouvait ainsi garder un œil attentif sur ses bâtiments.


 

Actualités suivantes