Climat : les professeurs rejoignent les étudiants

A la veille de la grève pour le climat qui a lieu vendredi matin à Neuchâtel, des professeurs ...
Climat : les professeurs rejoignent les étudiants

A la veille de la grève pour le climat qui a lieu vendredi matin à Neuchâtel, des professeurs de l'Université de Neuchâtel applaudissent le mouvement porté par les jeunes. Certains seront à leurs côtés vendredi

Les étudiants et lycéens sont attendus nombreux pour la grève du climat vendredi matin. Les étudiants et lycéens sont attendus nombreux pour la grève du climat vendredi matin.

Ils sont chauds pour la planète. De nombreux jeunes sont attendus vendredi matin dès 11h30 à l’arrêt de bus « Université » à Neuchâtel, pour la grève pour le climat. Quelques professeurs de l’Université de Neuchâtel (Unine) seront également aux côtés des jeunes.

A cette occasion, certains professeurs de l’Unine proposent des cours spéciaux sur les enjeux climatiques. Ils ont répondu favorablement à l’appel lancé par le collectif des étudiants qui organise le mouvement. Celui-ci est soutenu par la Fédération des étudiants neuchâtelois (FEN). Mathias Délétroz, membre du comité exécutif de la FEN, espère « qu’il y aura plus de monde que la dernière fois, après les nombreux retours positifs que nous avons eus. »

Martine Rebetez, professeure de climatologie à l’Unine et à l’Institut fédéral de recherches WSL, fait partie des professeurs qui donnent un cours spécial vendredi matin. Elle explique pourquoi elle participera à la grève demain. /jga


Actualisé le

 

Actualités suivantes