Les Chaux-de-Fonniers devront passer aux macarons en 2020

Le Conseil communal de la Métropole horlogère présente sa nouvelle politique de parcage. Les ...
Les Chaux-de-Fonniers devront passer aux macarons en 2020

Le Conseil communal de la Métropole horlogère présente sa nouvelle politique de parcage. Les habitants devront se munir d'un macaron gratuit pour se parquer. Les externes devront mettre la main au porte-monnaie

Il faudra un macaron pour se parquer plus de deux heures devant l'ancienne usine Spillman par exemple.  Il faudra un macaron pour se parquer plus de deux heures devant l'ancienne usine Spillman par exemple. 

Il va falloir changer ses habitudes pour parquer à La Chaux-de-Fonds. Le Conseil communal présente son rapport sur la nouvelle politique de stationnement. Celle-ci voit l'apparition de macarons dès 2020.

Les vignettes seront toutefois gratuites pour les résidents et les véhicules de fonction des entreprises qui sont inscrites au registre communal. En revanche, les sésames coûteront entre 120 francs au mois à 1100 francs annuellement pour les externes. Le centre-ville reste lui en zone bleue. Cette nouvelle politique de stationnement devrait rapporter théoriquement 1’576’000 francs par année.

En vigueur du lundi au vendredi

Le premier macaron pour les habitants de La Chaux-de-Fonds sera donc gratuit, moyennant 25 francs de frais administratifs, puis 15 francs par renouvellement. Pour les externes, c’est une toute autre histoire. Ils devront s'acquitter de 120 francs pour un mois, 340 pour un trimestre ou 1100 francs à l’année. Les visiteurs ne sont pas oubliés vu que des cartes journalières à gratter seront aussi en vente au prix de 10 francs.

La zone où s’appliqueront les macarons permettra de stationner durant deux heures avant de devoir déplacer son véhicule si on ne possède pas le fameux sésame. Le stationnement sera, lui, illimité avec le bordereau. Cette règle est en vigueur du lundi au vendredi de 7h à 19 heures.

La Ville veut aussi mettre en avant les zones de stationnement en dehors du centre-ville pour les pendulaires. Ces derniers pourront acquérir un macaron pour se parquer dans les parkings d’échange prévus pour 700 francs annuels ou 75 francs mensuels.

Moins cher que Neuchâtel

Avec ce sésame qui coûtera finalement 15 francs annuellement (frais administratifs), La Chaux-de-Fonds reste quand même bien moins chère que Neuchâtel. Dans le chef-lieu cantonal, le stationnement à l’année coûte 110 francs pour les habitants, mais ne permet pas de parquer partout.

En 2011, les Chaux-de-Fonniers avaient refusé l'introduction de macarons et de cartes de stationnement payants. Le macaron serait revenu à 80 francs par année pour les habitants.

Ce nouveau projet devra d'abord obtenir l'aval du Conseil général, le 5 février prochain. /jha

Le futur plan de parcage de la Ville. (Photo: rapport du Conseil Communal). Le futur plan de parcage de la Ville. (Photo: rapport du Conseil Communal).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus