Quatre Bornes : les opposants misent sur l’image

Les opposants au parc éolien des Quatre Bornes diffusent des photomontages pour lutter contre ...
Quatre Bornes : les opposants misent sur l’image

Les opposants au parc éolien des Quatre Bornes diffusent des photomontages pour lutter contre le projet. Leur but : montrer à quoi ressemblerait la zone concernée en cas de réalisation

Les photomontages commandés par les opposants montrent à quoi pourrait ressembler le parc éolien des Quatre Bornes. (Photo: Sauvez l'Echelette). Les photomontages commandés par les opposants montrent à quoi pourrait ressembler le parc éolien des Quatre Bornes. (Photo: Sauvez l'Echelette).

Une vaste zone industrielle sans âme : c’est ce que redoutent les opposants au parc éolien des Quatre Bornes prévu sur les crêtes entre les communes de Sonvilier et Val-de-Ruz. Ce projet prévoit l’installation de onze machines de 207 mètres de haut. L’association « Sauvez l’Echelette » mise sur l’image pour faire passer son message.

Pas de longs discours pour les opposants aux Quatre bornes. Dans leur communiqué diffusé jeudi, ils s’appuient sur neuf photomontages et deux simulations animées réalisés par le président de Paysage Libre Suisse. Ces visuels ont pour but de montrer l’impact qu’auraient ces imposantes éoliennes sur le paysage du secteur « Bugnenets – La Joux-du-Plâne – Derrière-Pertuis – L’Echelette ». Contactée, l’association affirme que les échelles de taille sont respectées et ne peuvent être contestés par les promoteurs du projet.

Pour « Sauvez l’Echelette », réaliser ce parc éolien reviendrait à dénaturer le paysage du Chasseral à La Vue des Alpes. Le groupe dénonce aussi la « destruction d’un espace de liberté encore préservé » et connu loin à la ronde pour son offre de loisirs et d’activités hivernales. En guise de conclusion, ses membres déclarent que la transition énergétique est possible sans détruire le cadre de vie des gens.

La mise à l’enquête publique du parc éolien des Quatre Bornes est prévue pour cet été. Les citoyens de Sonvilier devront ensuite voter sur le plan de quartier. Il semble peu probable que ce scrutin puisse être organisé cette année encore, selon la maire de la commune Rosemarie Jeanneret. /ast

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus