Le Grand conseil demande un meilleur traitement des micro-polluants

Le parlement vote une résolution visant à demander à la Confédération un meilleur traitement ...
Le Grand conseil demande un meilleur traitement des micro-polluants

Le parlement vote une résolution visant à demander à la Confédération un meilleur traitement des micro-polluants dans les stations d’épuration du pays

Les micro-polluants peuvent être capturés par l'utilisation de charbon actif, ici à Soyhières dans le Jura. (Image : Archive) Les micro-polluants peuvent être capturés par l'utilisation de charbon actif, ici à Soyhières dans le Jura. (Image : Archive)

Un pas raisonnable et résolu vers un meilleur traitement des pesticides et des produits phyto-sanitaires. Le groupe libéral-radical proposait mercredi un projet de résolution visant à demander un meilleur traitement des micro-polluants dans les stations d’épurations helvétiques. La démarche est vue par ses auteurs comme un pas complémentaire à la politique agricole 2022+ qui vise une réduction de l’utilisation des produits phyto-sanitaires.

Le projet a été largement avalisé par les députés neuchâtelois, alors qu’un postulat beaucoup plus ambitieux et régional figure à l’ordre du jour. En effet, une proposition de Céline Vara, vice-présidente des Verts suisse, propose de faire de Neuchâtel le premier canton sans pesticide de synthèse. Cela sera discuté plus tard dans la matinée, si le programme de la session le permet. /tho


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus