Plus de 6,5 millions supplémentaires pour le budget 2018

Mardi, le Grand Conseil neuchâtelois a accepté un crédit supplémentaire au budget 2018. Le ...
Plus de 6,5 millions supplémentaires pour le budget 2018

Mardi, le Grand Conseil neuchâtelois a accepté un crédit supplémentaire au budget 2018. Le dépassement se chiffre à 6,5 millions en raison de charges imprévues comme l’augmentation du prix de la prise en charge en institutions hors canton

Le Grand Conseil a accepté les crédits supplémentaires demandés. (Photo: Archives).  Le Grand Conseil a accepté les crédits supplémentaires demandés. (Photo: Archives). 

Des crédits supplémentaires pour le budget 2018. Mardi, le Grand Conseil neuchâtelois a accepté par 103 voix et 6 abstentions d’accorder 6 millions et demi de francs additionnels au Conseil d’État. Ce montant représente le total des charges imprévues qui sont venues se rajouter dans plusieurs domaines comme le service de la santé publique avec 3,6 millions et celui de l’action sociale avec 1,6 million. 

Ce sont surtout les prises en charge en institutions hors canton qui sont à l’origine de cette demande de crédits supplémentaires. Par exemple, le Conseil d’État invoque une forte augmentation des tarifs des institutions vaudoises ainsi que de nouveaux placements pour un dépassement estimé à 1,2 million de francs. Les primes d'assurance-maladie impayées et les intérêts et frais qui en découlent grèvent aussi le budget 2018. Selon le Conseil d’Etat, ce dépassement résulte d'une sous-estimation du Service de l’action sociale.

Le budget 2018 prévoyait un déficit de 38 millions lors de son acceptation en février après une longue bataille politique. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus