Nouveau bâtiment scolaire à Neuchâtel

Le Conseil général de Neuchâtel a accepté lundi soir un crédit pour assainir et aménager un ...
Nouveau bâtiment scolaire à Neuchâtel

Le Conseil général de Neuchâtel a accepté lundi soir un crédit pour assainir et aménager un immeuble en bâtiment scolaire

Le bâtiment situé au passage Maximilien-de Meuron. Le bâtiment situé au passage Maximilien-de Meuron.

Davantage de classes et un nouveau bâtiment scolaire pour les élèves de Neuchâtel. L’évolution démographique et les réformes scolaires cantonales ont poussé le législatif à accepter, lundi soir, non sans difficulté, un crédit de 8'460'000 francs. Cette somme va permettre d’assainir et d’aménager le bâtiment à Maximilien-de-Meuron 6, situé à l’est du collège des Terreaux en un collège pour les élèves de la Ville. Le rapport a été accepté amendé par 22 oui, 15 non et une abstention. Une partie des groupes politiques a remis en cause le projet de base qui comprenait une façade en panneau photovoltaïque, notamment en raison de son coût. Toutefois, étant donné le souhait de rénover l’immeuble avant la rentrée scolaire d’août 2019, le Conseil communal a décidé de retirer la construction de la façade en panneaux solaires et de favoriser le côté scolaire du projet. Il a donc favorisé l'amendement proposé par le groupe PLR.

Dans la foulée, le législatif a voté à l’unanimité en faveur d’un crédit de 455'000 francs pour la création de trois salles de classes supplémentaires au collège de la Promenade Nord. Ainsi, si le Conseil intercommunal de l’éorén se prononce en faveur de ce projet le mois prochain, les travaux devraient être effectués entre l’été 2018 et l’été 2019.

 

Entre jardin public et rocades au législatif

La partie publique du jardin de Vieux-Châtel va être transformée. Le Conseil général a aussi validé le crédit de 1'170'000 francs pour réaménager et sécuriser cette zone. Après une claire opposition du groupe PLR qui a même proposé un amendement, le législatif s’est finalement prononcé par 23 voix pour le projet global, 10 contre et 5 abstentions. Dans un premier temps, cette somme va permettre de renforcer les murs de soutènement et d’effectuer des travaux de maçonnerie et de déconstruction. Il s’agira ensuite de créer un nouveau coin de nature qui comprendra des espaces de plantes, de jeux, de détente et des potagers urbains. Un crédit concernant l’aménagement du cheminement piéton entre le quartier du Vieux-Châtel et la gare de 130'000 francs a lui été accordé à l’unanimité. Les travaux devraient commencer au printemps 2019.

A noter encore qu’Antoine de Montmollin a siégé pour la première fois en tant que président du Conseil général. Il remplace Anne-Françoise Loup, qui prendra ses fonctions à l’exécutif de la Ville en 2018. Quant à Timotée Hunkeler, il remplace Antoine de Montmollin au sein du législatif. /ali


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus