Grande Béroche : la gauche surprend et s’impose à l’exécutif

La gauche a décroché 3 sièges au Conseil communal de la nouvelle commune. Le PLR, pourtant ...
Grande Béroche : la gauche surprend et s’impose à l’exécutif

La gauche a décroché 3 sièges au Conseil communal de la nouvelle commune. Le PLR, pourtant favori, n’a lui décroché que 2 places

Les membres du premier Conseil communal (de gauche à droite) : Alexandre Béguin (PLR), François Del Rio (PLR), Gilbert Bertschi (PS), Joël Wahli (Les Verts) et Tom Egger (PS). Les membres du premier Conseil communal (de gauche à droite) : Alexandre Béguin (PLR), François Del Rio (PLR), Gilbert Bertschi (PS), Joël Wahli (Les Verts) et Tom Egger (PS).

La gauche s’impose à l’exécutif de La Grande Béroche. Les membres du Conseil général de la nouvelle commune siégeaient mercredi soir à Bevaix pour la première fois. Parmi les points à l’ordre du jour : l’élection du premier Conseil communal. Huit personnalités briguaient l'un des cinq sièges. Le PLR, grand vainqueur des élections du 18 juin dernier, affichait clairement son ambition de gagner la majorité. Il a lancé quatre noms dans la bataille. Le Parti socialiste présentait lui deux candidats, alors que les Verts et l’Entente n’avaient chacun qu’un seul prétendant.

Au terme du premier tour, trois candidats ont réussi à obtenir la majorité absolue : le libéral-radical Alexandre Béguin, ainsi que les socialistes Gilbert Bertschi et Tom Egger. Ensuite, c’est le candidat des Verts Joël Wahli qui a obtenu suffisamment de voix, faisant définitivement basculer l’exécutif de la future commune à gauche. Finalement, le libéral-radical François Del Rio est venu compléter au terme du troisième tour la première version de ce Conseil communal de La Grande Béroche.

Par ailleurs, le libéral-radical Thierry Pittet, élu avec le plus grand nombre de voix le 18 juin dernier, présidera le Conseil général pour la période 2017-2018. /amo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus