« Les nôtres avant les autres » : initiative retirée

Faute de signatures en nombre suffisant, l’UDC Neuchâtel retire son initiative populaire « ...
« Les nôtres avant les autres » : initiative retirée

Faute de signatures en nombre suffisant, l’UDC Neuchâtel retire son initiative populaire pour se ranger aux côtés de l’UDC Suisse contre la libre circulation

Frontaliers,voiture,trafic,frontière,covoiturage L'UDC visait en particulier les frontaliers avec l'initiative qu'elle retire. (Photo: archives)

Un nouvel échec pour l’UDC neuchâteloise. Le parti retire son initiative populaire « Les nôtres avant les autres » dont le but était d’obliger les employeurs du canton de Neuchâtel à embaucher en priorité des résidents. Il avait jusqu’au 24 août pour récolter 6'000 signatures. Il jette l’éponge avant même la fin de ce délai. Le parti cantonal explique qu’il va désormais concentrer ses forces sur l’initiative de l’UDC Suisse contre la libre circulation.

L’initiative « Les nôtres avant les autres » avait été lancée en février. L’UDC Neuchâtel explique que ses membres ont consacré beaucoup d’énergie pour les élections cantonales d’avril et qu’il a été difficile d’occuper le terrain ensuite pour récolter des signatures. La période des vacances n’est pas non plus favorable à cette démarche. Le président du parti, Stephan Moser, souligne tout de même que beaucoup de Neuchâtelois soutiennent cette cause : ils ont été plusieurs milliers à signer l’initiative, mais pas assez nombreux pour qu’elle ait une chance d’aboutir. /comm-msa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus