Nouveau revers pour l’UDC

L’UDC neuchâteloise va de mal en pis. La toute jeune section de la Grande Béroche renonce aux ...
Nouveau revers pour l’UDC

La jeune section UDC de la Béroche ne présentera pas de candidats aux communales de la Grande Béroche. En cause: la crise qui secoue l'UDC neuchâteloise

Nouveau coup dur pour l'UDC neuchâteloise. Nouveau coup dur pour l'UDC neuchâteloise.

L’UDC neuchâteloise va de mal en pis. La toute jeune section de la Grande Béroche renonce aux élections communales du 18 juin dans la nouvelle commune, alors que plusieurs candidats étaient dans les starting blocks.

Selon une information d’Arcinfo, les causes seraient le mauvais résultat du parti aux dernières élections cantonales et la crise qui s’en est suivie : les départs successifs du président Yvan Perrin et de l’ancien président du Grand Conseil Xavier Challandes, ainsi que l’exclusion du parti cantonal du conseiller national Raymond Clottu.

Niels Rosselet Christ, le secrétaire politique de l’UDC neuchâteloise, indique que le parti cantonal n’a pas à interférer dans ce choix. Il prend acte et indique que la section de la Grande Béroche a « exprimé des craintes et est tombée d’accord sur le fait que ce n’est pas le bon timing pour lancer des candidats aux communales, même s’ils ont des citoyens très motivés ».

Niels Rosselet Christ espère par ailleurs que la section de la Grande Béroche présentera une liste renforcée aux prochaines élections communales, dans deux ans. /aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus