Des caméras pour suivre les paramètres vitaux des prématurés

Fini les capteurs pour mesurer le rythme cardiaque des prématurés. Le CSEM (Centre suisse d’électronique ...
Des caméras pour suivre les paramètres vitaux des prématurés

Les paramètres vitaux des prématurés mesurés par des caméras. Elles ont été mises au point par le CSEM et l’EPFL et seront testées à l’Hôpital universitaire de Zurich d’ici un mois

Virginie Moser, chercheuse au CSEM. Virginie Moser, chercheuse au CSEM.

Fini les capteurs pour mesurer le rythme cardiaque des prématurés. Le CSEM (Centre suisse d’électronique et de microtechnique) à Neuchâtel et l’EPFL (Ecole polytechnique fédérale de Lausanne) ont mis au point un système de caméras qui permet de mesurer en continu, sans contact et sans fil, leurs paramètres vitaux. Cette technologie, qui va être testée d’ici un mois à l’Hôpital universitaire de Zurich, permet de remplacer les capteurs, qui génèrent près de 90% de fausses alertes. Des fausses alertes qui sont souvent dues au mouvement des bébés. Elles créent non seulement un stress pour le personnel soignant mais entraînent aussi un inconfort pour le bébé qui doit être à chaque fois manipulé. Ce système de caméras doit permettre d’améliorer la surveillance du rythme cardiaque et de la respiration des nourrissons.

Virginie Moser, chercheuse au CSEM, était l'invité du magasine de journal de 12h15:

L'interview de Virginie Moser


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus