Nouvelle CCT pour le commerce de détail neuchâtelois

La gestion des heures supplémentaires et une réduction des samedis de congé font partie des ...
Nouvelle CCT pour le commerce de détail neuchâtelois

La gestion des heures supplémentaires et une réduction des samedis de congé font partie des nouveautés de la CCT

La CCT touche 300 entreprises et 3500 employés dans le canton. La CCT touche 300 entreprises et 3'500 employés dans le canton.

Mise à jour pour la Convention collective de travail du commerce de détail neuchâtelois. Après deux ans et demi d'existence, la CCT connaît sa deuxième mouture. Elle est entrée en vigueur au 1er janvier 2017 et durera jusqu'à fin 2020.

Cette nouvelle CCT, obligatoire pour tous les commerçants qui ne sont pas déjà soumis à une convention, a nécessité une année de négociations au sein de la commission paritaire; des discussions qui ont été menées dans un bon état d'esprit, tant d'après les syndicats que le patronat.

Au niveau des améliorations pour les employés, UNIA se réjouit particulièrement de la flexibilité amenée dans la gestion des heures supplémentaires tout en garantissant un salaire contractuel fixe. La semaine de cinq jours fait aussi partie des avancées relevées par le syndicat.

Côté employeurs, le patronat souligne la réduction des samedis de congé qui passe de dix à cinq. Ce changement a aussi été demandé par certains employés.

Cette CCT couvre 3'500 employés répartis dans 300 entreprises du canton. Une séance d’information sur les nouveautés de cette CCT est organisée par le syndicat UNIA dans ses locaux, lundi 20 février à 19h30 à Neuchâtel et à La Chaux-de-fonds. /rgi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus