Champignon mutant démasqué

Des chercheurs de l’Université de Neuchâtel ont mis en lumière le phénomène qui permet à une ...
Champignon mutant démasqué

Des scientifiques de l’Université de Neuchâtel ont découvert l’arme secrète d’un champignon qui attaque le blé

 Photo : archives.

Des chercheurs de l’Université de Neuchâtel ont mis en lumière le phénomène qui permet à une maladie du blé de se propager. Ils ont réussi à comprendre comment le champignon qui attaque la plante est parvenu à muter pour tromper les systèmes de défense de la plante. Le champignon se rend indétectable en perdant un gène.

Ces nouvelles connaissances peuvent permettre de sélectionner une variété de blé qui empêcherait ce mécanisme.

La septoriose, nom de la maladie, est une cause importante de pertes économiques sur le marché du blé. /comm-sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus