Opération fusion !

Neuchâtel-ouest forme une entité évidente. C’est du moins l’avis du groupe citoyen «Peseux ...
Opération fusion !

Les trois membres du groupe citoyen Les trois membres du groupe citoyen "Peseux en mieux" militent pour la fusion des communes de Neuchâtel-ouest.

Neuchâtel-ouest forme une entité évidente. C’est du moins l’avis du groupe citoyen «Peseux en mieux». Le collectif entend informer et convaincre la population des bienfaits de la fusion, au travers d’opérations. La nouvelle commune comprendrait Neuchâtel, Valangin, Corcelles-Cormondrèche et Peseux, et le vote aura lieu le 5 juin.

«Nous devons mettre nos forces ensemble»

Pierre-Alain Heubi, le président de l’association «Peseux en mieux», voit Neuchâtel-ouest comme une suite logique pour sa commune de Peseux. Les solutions par rapport au trafic routier de Vauseyon, la gestion des écoles de la région ou encore les associations sportives seront à ses yeux le fruit d'une meilleure réflexion. L’enveloppe pour les investissements financiers sera augmentée et permettra la réalisation de projets désirés depuis longtemps, mais trop gourmands en temps et en ressources pour une petite commune.

Même son de cloche à Corcelles

Didier Boillat soutient lui le projet depuis Corcelles-Cormondrèche. Pour le conseiller général cormontant, les arguments anti-fusion sont les mêmes depuis la dernière votation refusée en 2007. L’identité villageoise et les offices de proximité ne sont pas remis en cause selon lui. Le changement d’offre s’adapte au nouveau mode de vie des citoyens qui se déplacent davantage qu’avant. Didier Boillat souligne que s'il y avait une réelle volonté de citoyenneté pour l'un ou l'autre des villages, rien ne l'empêcherait de perdurer. Il ne tient qu'aux habitants de la faire vivre. /rga


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus