Les défis de la diversité au cœur du Dies Academicus

Martine Rahier, rectrice de l'Université de Neuchâtel Martine Rahier, rectrice de l'Université de Neuchâtel

« Les défis de la diversité ». Tel était le thème retenu pour la  69e journée officielle de l’Université de Neuchâtel, qui s’est tenue samedi. Il faisait écho au Dies Academicus de 2008 qui avait ouvert le mandat de la rectrice actuelle. Martine Rahier a vécu sa dernière édition, après 8 ans passés à la tête de l’Alma mater. Elle cèdera sa place à l’été 2016.

Devant 400 personnes issues du monde académique, économique et politique, les orateurs ont exprimé l’importance de la diversité dans le paysage académique suisse. Au terme de la cérémonie, quatre titres de docteurs honoris causa ont été remis à des personnalités ayant marqué leurs domaines respectifs. /amo

Actualités suivantes

Articles les plus lus