Swatch Group reste attaché à la Suisse

Swatch Group tient à son implantation en Suisse, malgré l'impact négatif persistant de la force ...
Swatch Group reste attaché à la Suisse

Portrait de Nick Hayek La force du franc ne diminue pas l'attachement de Nick Hayek et du Swatch Group à la Suisse.

Swatch Group tient à son implantation en Suisse, malgré l'impact négatif persistant de la force du franc. « Le swiss made constitue pour nos montres un devoir », a déclaré Nick Hayek dans une interview à la SonntagsZeitung . Le patron du groupe horloger biennois estime toutefois que la persistance d’un franc fort est « dangereuse » car elle empêche le développement de nouveaux produits et la production en Suisse.

Nick Hayek revient, par ailleurs, sur les conséquences du oui à l'initiative contre l'immigration de masse, le 9 février. Il déplore un surcroît de bureaucratie et demande la mise en place de « solutions constructives ». /fco


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus