Matthieu Béguelin à Infrarouge : "J'ai commis une erreur"

Matthieu Béguelin était l’invité d’Infrarouge mardi soir sur la RTS, en duplex de Paris, où ...
Matthieu Béguelin à Infrarouge : "J'ai commis une erreur"

Matthieu Béguelin Matthieu Béguelin.

Matthieu Béguelin était l’invité d’Infrarouge mardi soir sur la RTS, en duplex de Paris, où il est en déplacement professionnel.

Le député socialiste s’est expliqué sur ses dettes, qui se montent à environ 100'000 francs, sous forme d’arriérés d’impôts et d’actes de défauts de biens.

La mort de son  père l’a beaucoup affecté. Cela n’a pas eu de conséquences néfastes sur ses actions professionnelles et politiques, mais sa vie privée s’en est ressentie. Il a commis de nombreuses négligences, notamment en ce qui concert les impôts. Il n’a pas rempli sa déclaration, ce qui a provoqué une taxation d’office  largement surévaluée par rapport à son salaire. Le montant de 2500 francs par mois a été évoqué. Il ne peut tout simplement pas payer…

Matthieu Béguelin reconnaît son erreur. Il n’aurait pas dû laisser aller les choses sans chercher un  arrangement. Il a promis de faire le nécessaire pour se mettre à jour. Il a aussi insisté sur le fait qu’il n’a jamais tiré parti de son statut de politicien : « Les impôts sont nécessaires, je ne les conteste pas ».

Matthieu Béguelin a confirmé qu’il allait démissionner de la commission de gestion du Grand Conseil. A son retour de Paris, il doit discuter avec son parti. Il envisage aussi de démissionner de la commission des finances du Conseil général de Neuchâtel.

Prochaine échéance politique : les élections communales de 2016. Matthieu Béguelin a promis qu’il ne représentera pas s’il n’a pas réussi à régler ses dettes d’ici là. /fpa

 

 

 

 


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus