La Chaux-de-Fonds prête à payer pour l'Hôtel judiciaire

La Chaux-de-Fonds veut mettre toutes les chances de son côté pour accueillir le futur nouvel ...
La Chaux-de-Fonds prête à payer pour l'Hôtel judiciaire

 C'est le projet Piano nobile du bureau zurichois Isler Gysel qui a remporté le concours d’architecture du futur Hôtel judiciaire neuchâtelois.

La Chaux-de-Fonds veut mettre toutes les chances de son côté pour accueillir le nouvel Hôtel judiciaire dans le quartier Le Corbusier, à côté de la gare.

La Ville a déjà acquis le terrain destiné au Tribunal de première instance et au Ministère public. Elle est prête à le proposer en droit de superficie plutôt que de le revendre à l’Etat. Une participation financière à la construction du futur parking souterrain sur le site est également envisagée. Par ailleurs, la Métropole horlogère va mettre la main au porte-monnaie à hauteur de 225'000 francs pour le concours d’architecture du nouvel Hôtel judiciaire.

Le projet de site unique pour la justice neuchâteloise de première instance et pour le Ministère public a été lancé en 2009 par Jean Studer, alors conseiller d’Etat en charge de la justice. Le principe de son installation à La Chaux-de-Fonds a été accepté par le Grand Conseil en 2011, après de longs débats.

La demande de crédit pour la construction du bâtiment devrait être soumise au Grand Conseil au début de l’année prochaine. /mwi


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus