Pas de grâce pour le pompier pyromane

Le pompier pyromane n’a pas été gracié par le Grand Conseil neuchâtelois. Les députés ont ...
Pas de grâce pour le pompier pyromane

 L'homme a été reconnu coupable d'avoir mis le feu au bâtiment qu'il habitait.

Le pompier pyromane n’a pas été gracié par le Grand Conseil neuchâtelois.

Les députés ont refusé par 91 voix contre 1 de donner suite à sa demande. L’homme a été reconnu coupable d’incendie volontaire en avril 2010 à La Béroche. Il a toujours nié les faits. /sma


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus