Les autorités locloises veulent développer les voies de bus

Le Conseil communal du Locle veut diminuer le trafic au centre-ville en rendant les transports ...
Les autorités locloises veulent développer les voies de bus

Voie de bus bidirectionnelle Le Conseil communal prévoit d'implanter des voies de bus bidirectionnelles à l'Est et à l'Ouest du centre-ville. La photo ci-dessus est tirée du rapport qui sera soumis au Conseil général.

Le Conseil communal du Locle veut diminuer le trafic au centre-ville en rendant les transports publics plus attractifs. Pour que les bus circulent mieux aux heures de pointe, il a prévu de développer des voies de bus.

Le Conseil général se prononcera le 29 janvier sur un crédit de 1'125'000 francs. Avec cet argent, les autorités entendent créer une voie de bus bidirectionnelle à l'Est et à l'Ouest du Locle. Elles souhaitent également interdire le parcage à certains endroits du centre-ville, pendant les heures de pointe, pour permettre aux bus de passer. Mais cette dernière proposition doit encore être discutée avec les commerçants. Ces derniers sont très sceptiques quant à la diminution du nombre de places de parc en fin d'après-midi.


L'avenir du centre-ville inquiète

Les groupes du Conseil général sont ouverts à la création de nouvelles voies de bus, mais ils s'interrogent sur la pertinence de supprimer des places de parc au centre-ville à certains moments de la journée. Cette mesure paraît compliquée aux élus, qui craignent que cela nuise aux commerçants.

En tout, sept lignes de bus sont concernées par ces nouvelles voies. Les courses inter-entreprises pourraient gagner jusqu'à 15 minutes en soirée si ces mesures sont mises en place. Le Conseil communal prévoit de créer une voie de bus à l'Ouest cette année encore et d'en créer une à l'Est en 2015. La mise en place d'un passage au centre-ville dépendra des négociations avec les commerçants. Un processus participatif entre la Ville, les commerces et la Haute école Arc débutera début mars pour permettre une discussion plus globale sur le développement du centre-ville. 


Modification du quartier des Saignoles

Le 29 janvier, le Conseil général se prononcera aussi sur la modification partielle du plan et réglement d'aménagement du secteur Les Saignoles. Des zones de verdure et de développement économique devraient remplacer les zones pas encore affectées.

Johnson & Johnson a prévu d'étendre son entreprise et Cartier a décidé de construire sa manufacture de joaillerie aux Saignoles plutôt qu'aux Brenets. /mvr


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus