Oui à une nouvelle répartition des recettes fiscales

Argent

Le Grand Conseil neuchâtelois est favorable à une réforme dans la répartition du produit de l'impôt dans le canton. Dès le 1er  janvier, les recettes fiscales des personnes physiques et des personnes morales seront distribuées à hauteur de 60% au canton et de 40% aux communes.

Le parlement a soutenu en grande majorité lundi après-midi cette nouvelle clé de répartition proposée par le Conseil d'Etat.

Le Locle, Neuchâtel et Les Brenets sont les trois communes pénalisées par cette harmonisation. Toutes les autres devraient y trouver leur compte, voire sortir gagnantes de l'opération.

L'impôt des frontaliers est également touché par cette réforme, mais pas avant 2016. Les communes concernées ont obtenu une période transitoire pour s'adapter.

 

Crédits suppplémentaires votés

Le Grand Conseil neuchâtelois a aussi accepté 25 millions de francs de crédits supplémentaires au budget 2013. Cette somme sert notamment à financer l'aide sociale, les hospitalisations hors canton et les prestations complémentaires de l'AVS. /mvr-sbe


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus