La suppression des trains entre Neuchâtel et Corcelles fâche les députés

Les députés neuchatelois réagissent aux problèmes techniques actuels sur la ligne ferroviaire ...
La suppression des trains entre Neuchâtel et Corcelles fâche les députés

Grand Conseil neuchâtelois Le Grand Conseil neuchâtelois.

Les députés neuchatelois réagissent aux problèmes techniques actuels sur la ligne ferroviaire Neuchatel-Le Locle. Ils ont accepté mercredi un postulat du Vert Fabien Fivaz, qui demande au Conseil d'Etat d'étudier la mise en place d'une cellule de crise pour les incidents sur le réseau des transports publics.

Les CFF ont annoncé que durant encore plusieurs jours, les trains seraient remplacés par des bus entre Neuchâtel et Corcelles-Peseux en raison du mauvais état de la voie dans le tunnel du Gibet. Les députés comprennent qu'il peut y avoir des problèmes d'infrastructures, mais ils dénoncent le manque de communication et de coordination.
 
Le député vert Fabien Fivaz a rappelé que des milliers de pendulaires arrivaient chaque jour en retard au travail, et que les bus de remplacements ne garantissaient toujours pas les correspondances même plusieurs jours après l'incident. Il estime qu'une cellule de crise coordonnée entre les CFF, TransN et Car postal permettrait de mieux gérer de futurs problèmes. /mvr


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus