Deux nuits de petits films sur grand écran

Vingt-et-un courts-métrages entre 20h et minuit. La 10e tournée de la Nuit du court-métrage ...
Deux nuits de petits films sur grand écran

Permission, le court-métrage du Vaudruzien Nicolas Wilhem, a été tourné à Chézard-Saint-Martin il y a un an. Permission, le court-métrage du Vaudruzien Nicolas Wilhem, a été tourné à Chézard-Saint-Martin il y a un an.

Vingt et un courts-métrages entre 20h et minuit. La 10e tournée de la Nuit du court-métrage fait halte à La Chaux-de-Fonds vendredi. On the Beach, de la réalisatrice chaux-de-fonnière Marie-Elsa Sgualdo, est projeté en ouverture au cinéma ABC.

Samedi, c’est au tour de Neuchâtel d’accueillir l’événement cinématographique itinérant. Permission, du Vaudruzien Nicolas Wilhem, fait l’ouverture au cinéma Bio, en présence du réalisateur.

Les vingt et un courts-métrages de la programmation de l’agence Swiss Films, organisatrice de la manifestation, sont répartis en quatre blocs thématiques : les succès helvétiques, le rire comme remède à la crise, l’enfance africaine et autour de minuit. Neuf des films projetés sont de réalisateurs suisses.

La Nuit du court-métrage a commencé sa tournée le 5 octobre à Genève. Elle se termine le 23 novembre à Lausanne, après s’être rendue dans 10 villes romandes ainsi qu’à Lugano.

L'entrée coûte 25 francs pour toute la Nuit du court-métrage. /aes


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus