Le marketing expérientiel décortiqué

La 16e Journée internationale du marketing horloger a eu lieu ce jeudi à La Chaux-de-Fonds ...
Le marketing expérientiel décortiqué

Les intervenants se sont succédé sur scène lors de la 16e Journée internationale du marketing horloger à La Chaux-de-Fonds. Les intervenants se sont succédés sur scène lors de la 16e Journée internationale du marketing horloger à La Chaux-de-Fonds.

Tenir compte des aspects sensoriels et émotionnels pour vendre, c’est un peu ça le marketing expérientiel. Ce thème a été choisi pour la 16e Journée internationale du marketing horloger (JIMH), qui s’est tenue ce jeudi à La Chaux-de-Fonds. Professionnels de l’horlogerie, spécialistes en marketing et représentants du milieu académique se sont réunis au théâtre de la ville.

Lors de présentations et de tables rondes, les intervenants ont exposé leur vision du marketing expérientiel, qui évoque aussi toute la mise en scène autour d’une marque ou d’un produit.

La 7e Journée de recherche en marketing horloger a eu lieu mercredi à la Haute Ecole de gestion Arc à Neuchâtel. Elle a connu sa conclusion le lendemain à La Chaux-de- Fonds, où les trois meilleures communications ont été présentées. Le Prix JIMH a ensuite été attribué à Pablo De Diesbach et Kim Claes, deux étudiants-chercheurs de l’Institut européen d’administration des affaires, près de Paris. /msa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus