L’horlogerie s'attaque aux contrefaçons

L’horlogerie se dote d’un nouvel outil pour déjouer la vente de contrefaçons sur Internet. ...
L’horlogerie s'attaque aux contrefaçons

L’horlogerie se dote d’un nouvel outil pour déjouer la vente de contrefaçons sur Internet. La Fédération de l’industrie horlogère suisse s’appuie depuis ce printemps sur le droit américain pour bloquer les sites qui vendent des fausses montres. Plus de cent adresses ont déjà pu être désactivées.

Montres

Cette méthode oblige les faussaires à reprendre à zéro l’exploitation d’un site et à recommencer le travail de référencement de leur plate-forme sur les moteurs de recherche. La Fédération de l'industrie horlogère suisse réfléchit déjà à relancer une nouvelle procédure judiciaire l’an prochain.

Les pertes annuelles provoquées par la vente de contrefaçons sont évaluées à 800 millions de francs pour l’horlogerie suisse. Ces baisses de chiffre d’affaires peuvent mettre en danger les emplois du secteur. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus