Zoug accorde le sursis à Petroplus, Cressier pas concerné

Petroplus Holdings obtient du tribunal cantonal de Zoug un sursis concordataire définitif de ...
Zoug accorde le sursis à Petroplus, Cressier pas concerné

Raffinerie de Cressier

Petroplus Holdings obtient du tribunal cantonal de Zoug un sursis concordataire définitif de six mois. L'exploitant de raffineries compte négocier la cession de ses actifs au bénéfice de ses créanciers.

Le groupe a en outre demandé la radiation de sa cotation de la Bourse suisse. Les actions de Petroplus Holdings se négocieront pour la dernière fois le 11 mai.

La raffinerie de Cressier, qui compte près de 260 employés, n'est pas concernée par ce sursis concordataire définitif. Petroplus Holdings n'a plus le contrôle de ses filiales. En revanche, la décision du tribunal zougois est un signe positif pour le site neuchâtelois, selon le conseiller d'Etat Thierry Grosjean.

Par ailleurs, selon Le Temps , une nouvelle entreprise est intéressée par le rachat de la raffinerie de Cressier. Il s'agirait de la société Euroswiss Ecorefineries Corp. basée aux Etats-Unis. /ats-sma


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus