Le CNIP peut aller de l'avant

Le Centre neuchâtelois d'intégration professionnelle voit le bout du tunnel. Le Grand Conseil ...
Le CNIP peut aller de l'avant

Grand Conseil neuchâtelois

Le Centre neuchâtelois d'intégration professionnelle voit le bout du tunnel. Le Grand Conseil a accepté de lui octroyer un capital de dotation de 1'404'288 francs.

Le CNIP, basé à Couvet, est une structure autonome depuis le 1er janvier 2010. Dès le début, le centre a connu d'importantes difficultés financières. Par 86 voix sans opposition, les députés ont voulu redresser la barre et permettre à l'institution d'assumer correctement sa fonction de réinsertion.


Le Grand Conseil a également accepté de faire adhérer le canton au concordat ViCLAS,  un programme de coopération informatique intercantonale pour élucider certains délits de violence. Il a aussi soutenu le Gouvernement dans sa volonté d'augmenter le nombre de sessions d'examens pour les avocats stagiaires. /mvr


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus