Les Montagnes neuchâteloises toujours à l'heure

Tissot et Greubel Forsey ont remporté la 2e édition du concours international de chronométrie ...
Les Montagnes neuchâteloises toujours à l'heure

Tissot vainqueur dans la catégorie des montres mécaniques classiques Tissot vainqueur du concours international de chronométrie Locle 2011 dans la catégorie des montres mécaniques classiques.

La minutie horlogère habite toujours les Montagnes neuchâteloises. Tissot et Greubel Forsey ont remporté la 2e édition du concours international de chronométrie organisé par le Musée d’horlogerie du Locle.

La marque locloise présentait un prototype de montre mécanique classique, l’entreprise chaux-de-fonnière une montre à tourbillon.

Deux des 18 concurrents en lice provenaient de l’étranger, dont un étudiant américain. Toutes les pièces du mouvement de chaque montre ont été fabriquées en Europe.

Illustration du degré de précision exigé : les quatre prototypes présentés dans la catégorie « école » n’ont pas rempli les critères pour être récompensés au terme des deux semaines de tests réalisés à Bienne, dans les locaux du COSC et de la HE-Arc, ainsi qu’à l’observatoire de Besançon.

Les organisateurs ont confirmé la tenue d’une 3e édition en 2013. Le concours sera présidé par Jean-Daniel Dubois, fondateur de la marque MHVJ au Sentier, qui succède à Claude-Henri Chabloz. /vco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus