L’horlogerie reprend sa place dans l’ancien lycée de Fleurier

Les travaux sont à bout touchant à l’avenue Daniel-Jeanrichard 4. L’entreprise Voutilainen ...
L’horlogerie reprend sa place dans l’ancien lycée de Fleurier

Les travaux sont à bout touchant à l’avenue Daniel-Jeanrichard 4. L’entreprise Voutilainen devrait y installer ses machines de guillochage et ses employés d’ici cet été

Les travaux du nouveau bâtiment de l'entreprise Voutilainen sont presque terminés. Les travaux du nouveau bâtiment de l'entreprise Voutilainen sont presque terminés.

C’est un bâtiment qui reviendra bientôt à son domaine de prédilection. Il y a près de 130 ans, c’est une école d’horlogerie qui était inaugurée dans les locaux situés à l’avenue Daniel Jeanrichard 4 à Fleurier. D’ici cet été, c’est l’entreprise de l’horloger Kari Voutilainen qui s’y installera complètement. Après avoir acquis le Chapeau de Napoléon en octobre 2020, le Finlandais basé au Val-de-Travers avait besoin d’un nouveau lieu pour étendre ses activités. Le guillochage sera à l’honneur, dans la moitié du bâtiment environ. « Ça sera un centre de compétences et peut-être le seul atelier de guillochage au monde, qui a une telle taille avec ces diverses machines et compétences », commente Kari Voutilainen. Une vingtaine de machines, pesant entre 400 et 600 kg, y seront installées.

Kari Voutilainen : « Avec le guillochage, on aimerait éviter les vibrations. Plus le sol est ferme, mieux c’est »

Les locaux de Kari Voutilainen à Fleurier sont prêts à accueillir les machines de guillochage. Les locaux de Kari Voutilainen à Fleurier sont prêts à accueillir les machines de guillochage.

La peinture est presque terminée à l’intérieur, alors que les fenêtres ont été changées afin d’améliorer l’isolation. A l’extérieur, les murs ont pris une couleur turquoise : « On ne pouvait plus revenir à l’apparence d’origine, car les travaux précédents ont un peu détruit les pierres qui étaient visibles », explique l’horloger vallonnier. « La seule option  c’était de rendre moderne ». Des panneaux solaires seront posés sur la façade, dès que la météo le permettra.


Le guillochage, une technique perdue

Avec cette extension de son entreprise à Fleurier, Kari Voutilainen espère bien développer le guillochage. « Je dirais que c’est une technique perdue aujourd’hui, car il n’y a plus de formation. L’industrialisation fait que cette technique n'a pas disparu, mais rien ne remplace la beauté du trait réalisé lors du guillochage à la main ». L’horloger a d’ailleurs récemment réalisé une broche pour Cillian Murphy, qui a été portée par l’acteur irlandais lors des derniers Oscars, alors qu’il recevait son prix de meilleur acteur, pour son rôle dans le film « Oppenheimer ». Une pièce réalisée dans les ateliers Voutilainen.

Kari Voutilainen : « Cillian Murphy a pensé à nous, car on est à peu près les seuls qui font ce type de travail »

En plus du guillochage, un atelier de mécanique ainsi qu’un atelier pour réaliser les pièces uniques sont prévus dans les étages du bâtiment de Fleurier. L’entrée dans les lieux est prévue pour cet été. /swe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus