Un balisage pour protéger la faune sauvage

La neige est annoncée, et avec elle le retour sur les cimes des randonneurs et skieurs. Le ...
Un balisage pour protéger la faune sauvage

La neige est annoncée, et avec elle le retour sur les cimes des randonneurs et skieurs. Le Parc Chasseral souhaite les canaliser pour ne pas perturber les animaux 

Une centaine de piquets de ce genre ont poussé dans le district franc de la Combe Grède. (Photo : Parc Chasseral). Une centaine de piquets de ce genre ont poussé dans le district franc de la Combe Grède. (Photo : Parc Chasseral).

Avec la neige annoncée, l’envie de gagner les sommets de la région gagne les adeptes de randonnées à ski ou en raquettes. Cette pression humaine toujours plus forte menace la faune sauvage. C’est ce que déplore le Parc Chasseral dans un communiqué diffusé récemment. Une partie du district franc de la Combe Grède a ainsi été balisée dans le but de canaliser les randonneurs. La responsable du dossier au Parc Chasseral, Isaline Mercerat, rappelle que la zone est protégée au niveau national. L'augmentation de la pratique des sports d'hiver a motivé les acteurs locaux à intervenir, sur demande de l'Inspection de la chasse. Et les itinéraires qui figurent sur les cartes ne sont pas toujours faciles à trouver sur le terrain.

« Il y a une priorité dans ce secteur pour la tranquillité de la faune »

Quatre recommandations ont été formulées. Il s'agit tout d'abord de respecter les zones protégées en restant sur les sentiers balisés. Renoncer à s'aventurer en forêt et à faire sa propre trace. Eviter les lisières et les surfaces non-enneigées également, qui sont souvent utilisées par les animaux. Enfin, il est demandé de tenir les chiens en laisse. Isaline Mercerat insiste : la démarche ne se veut pas touristique. Elle a pour unique but d'assurer la tranquillité des animaux. Les gardes-faune assureront la surveillance sur le terrain. L'installation des quelques 120 piquets à embouts verts a été possible grâce à la collaboration des candidats chasseurs du Jura bernois, du Ski-Club Villeret et d'autres volontaires. /oza


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus